CHARTE DEONTOLOGIQUE

Pour travailler sereinement  et efficacement, il est indispensable de se faire confiance. Une charte déontologique définit les enjeux de chacun des protagonistes par le biais :

  • D’un contrat
  • D’une définition des responsabilités de chacun

OBLIGATIONS DU COACH
RESPONSABILITE DU COACH VIS-A-VIS DE LA PERSONNE COACHEE
RESPONSABILITE DU COACH INTERVENANT EN ENTREPRISE
RESPONSABILITE DE LA PERSONNE COACHEE
ENGAGEMENT DE L'ENTREPRISE

OBLIGATIONS DU COACH

Formation : le coach dispose d’une formation reconnue et qualifiante dispensée par un organisme
compétent. Il  utilise des techniques éprouvées qu’il maîtrise et dispose d’une expérience significative.

Supervision : le coach  recourt régulièrement à la supervision dans l’exercice de sa profession.

Développement personnel : le coach a effectué une démarche lui permettant d’avoir une connaissance approfondie de lui-même (développement personnel  ou travail thérapeutique) et continue à actualiser ses connaissances.

RESPONSABILITE DU COACH VIS-A-VIS DE LA PERSONNE COACHEE

Contrat : chaque intervention  fait l’objet d’un contrat définissant clairement la nature du coaching.

Obligation de moyens : le coach s’engage à mobiliser l’ensemble de ses compétences et des moyens qu’il juge appropriés à l’accomplissement de sa mission, y compris en ayant recours éventuellement à un confrère.

Respect et confidentialité : le coach qui s’interdit tout abus de confiance. Son intervention respecte les étapes du développement de la personne.
Les informations transmises par le client sont confidentielles sauf en cas d’exigences légales ou d’autorisation celui-ci.

Refus de prise en charge : le coach  peut refuser une prise en charge.

RESPONSABILITE DU COACH INTERVENANT EN ENTREPRISE

Adaptabilité : le coach est attentif aux métiers, aux usages, à la culture et aux contraintes de l’organisation dans laquelle il intervient.

Restitution : la relation de coaching s’établit, dans l'entreprise, de façon tri-partite. Le donneur d’ordre est en droit de recevoir des éléments d’appréciation de la mission, dans les limites établies avec le coaché et en accord préalable avec lui.

Congruence : le coach s’engage à exercer sa mission en veillant à la congruence entre les intérêts du coaché et de l’entreprise.

RESPONSABILITE DE LA PERSONNE COACHEE

Elle conserve la pleine responsabilité des solutions qu'elle veut mettre en oeuvre et s'engage à la ponctualité aux rendez-vous pris avec le coach. Tout rendez-vous annulé devra l'être au minimum 48 heures avant, sous peine de facturation.

ENGAGEMENT DE L'ENTREPRISE

L'entreprise s'engage à rendre disponible la personne coachée pour les rendez-vous prévus.

Elle accepte le principe de confidentialité et limite les moments de feed-back aux conditions de restitution définies à la signature du contrat.

Ce code est applicable à l’ensemble des interventions.